Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 22:55

ICAZA-BAILLEMONT

 

Née à Bordeaux d’un père équatorien et d’une mère française, Myriam Icaza est la petite fille de l’ingénieur photographe bordelais Jean de Le Vielleuze.

F.K.L. Venise secrète (Photo Myriam Icaza)

 

 

 

 

 





Fascinée par les chats dès son plus jeune âge, elle s'est mise à collectionner tous les livres et objets sur ce thème et à y consacrer plus tard 5 ouvrages pour la jeunesse.

Portrait Simone & Félix #1 (Photo Myriam Icaza)

Puis, c’est tout naturellement qu’elle a  eu l'idée de mettre son talent de photographe au service de sa passion en sortant aux Editions Elytis un livre de photos baptisé : «Chats Beautés» et en créant une exposition originale intitulée : «  Le Tour du Monde en 80 Chats »

 

Le Masque de Cuivre (Photo Myriam Icaza)

 

 

 

 

 

 

Chaque visuel y est présenté dans un cadre virtuel unique, créé de compositions insolites de matières et objets hétéroclites, qui renforce l'atmosphère de la photo.

 

La Bête de Cocteau (Photo Myriam Icaza)

 

 

Lors de Festiv'Arts, elle vous fera partager son univers si particulier et vous pourrez découvrir sa façon très personnelle de mettre en valeur ses prises de vues.

 

Pour une visite virtuelle, cliquez ici


Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

Partager cet article
Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 22:07

Holling

 

Mirjam Holling, est carreleur-mosaiste d'origine hollandaise, installée à Montaut. Après un baccalauréat artistique et l'école des Beaux-Arts en Hollande, elle a travaillé durant 20 ans en France dans l'animation sociale. Un voyage à Barcelone et la découverte des œuvres d'Antonio Gaudi ont ravivé en elle le désir de créer.La passion de la mosaïque est née.

 

 

 

1

 

 

 

    

  Elle poursuit sa formation et se perfectionne dans un atelier de mosaïste sur Toulouse puis avec la fédération compagnonique des Métiers du Bâtiment elle obtient un titre professionnel de carreleur-mosaïste en 2006.

 

 

  

2En 2007 elle crée son entreprise « la carrelette » en proposant tous travaux en carrelage, mais également des éléments décoratifs en mosaïque dans des matériaux inattendus .

Dans ses créations, s’inspirant de motifs textiles et de graphismes de la période Art Déco, d’éléments de la nature (l’eau, le feu, les écorces), ou encore d’artistes qu’elle admire (Hundertwasser, Nikki de St Phalle, Matisse), elle s’amuse à mélanger différents matériaux. 3

 

 

 

 

 

Elle aime réaliser des formes rondes et des courbes, et ainsi adoucir la matière naturellement dure et froide du carrelage, du verre, du miroir ou des éclats de vaisselle qu’elle utilise. Elle affectionne particulièrement les émaux de verre, le verre vitrail, le verre de vaisselle, car les couleurs sont profondes, très lumineuses, transparentes et changeantes en fonction de la lumière.

 

Pour en savoir plus cliquez ici ou cliquez ici  

 

Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

Partager cet article
Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 21:41

blog1.jpg

  Gérard Gharbi peut se définir comme sculpteur- assembleur ou magicien du fer, du métal et de l'acier. Adepte du récup'art, il crée en fonction des éléments dont il dispose.

 

 

 

gharbi-0054.jpgLes morceaux métalliques abandonnés l'interpellent, il les transforme, les détruit, les assemble, les recompose et leur redonne vie.
Le ressort cassé se réincarne en reine d’Afrique, la vieille pelle devient poisson, la selle de tracteur se métamorphose en carapace de tortue…
 
  000022.png 

 Chaque assemblage devient création, chaque création devient une nouvelle histoire.gharbi-1499.jpg

 

 

 

 

 

 

000016.jpg

 

 

 

 

Son oeuvre emplie d'humour, de poésie et de finesse est reconnue internationalement et  les distinctions sont nombreuses. 

 

   15 - copie

 

 

 

 

 

 

   

Depuis 1 an, Gérard Gharbi travaille aussi en 2 dimensions. Il assemble métal, matériaux de récupération, cuir, petits objets et peinture dans des oeuvres originales. Et pour assouvir sa frénétique soif créatrice, il n’hésite pas parfois à retourner le tableau pour créer au dos des toiles et intégrer le châssis dans l’oeuvre!

 

Pour en savoir plus cliquez ici 

 
Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici
Partager cet article
Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 09:59

Coquéau

 

 

Anne Coquéau-Velut est originaire de Champagne et installée en Béarn depuis 1996.

 

Elle a travaillé et complété sa formation aux côtés du peintre Alain Bisoire ou des aquarellistes Marc Folly, Cao Bei An, ainsi que du spécialiste de la technique « humide dans l'humide » Jean-Louis Morelle.

 Anne Coquéau- Velut - Promenade en solitaire-flyer 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis 2001 elle présente régulièrement ses œuvres lors d'expositions  ou concours dans la région paloise.Anne Coquéau- Velut - Cirque de Gavarnie

 

 

 

 

 

 


Anne Coquéau-Velut tire son inspiration de sujets variés tels que des natures mortes, paysages, marines, scènes de la vie quotidienne ou traditionnelle, mais les Pyrénées restent un de ses sujets préférés.


 

Anne Coquéau- Velut -Le masque doré

 

 

 

 

 

Ses dernières expériences artistiques l'entraînent vers des aquarelles à la limite de l'abstrait, toujours réalisées sur un papier très humide. Elle joue avec les effets imprévisibles de l'eau et dialogue avec les couleurs, révélant alors une part d'elle-même et rompant avec l’image un peu mièvre  que l’on se fait parfois de l’aquarelle. Elle aime les couleurs qui accrochent l’œil, associées à des lumières vives et franches qui donnent à ses tableaux toute leur luminosité et leur transparence.

 

Anne Coquéau-Velut - Tous en ligne

Anne Coquéau- Velut - La Chaumière-flyer 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus : cliquez ici : 

 

Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 23:51

Garimbay

 

 

Autodidacte, Bertrand Garimbay travaille principalem ent par modelage,  ce qui l ui  permet beaucoup de spontanéité et donc une grande liberté d’expression.


 

 

photoHR affiche


 

Environ dix ans se sont écoulés depuis sa première rencontre avec l’argile. Il s’en écarte parfois pour d’autres matières: la fonderie de bronze, l’assemblage de bois ou d’acier, la résine, le plâtre… mais c’est toujours vers elle qu’il revient… la terre le nourrit.


  Envol_bronze--800x600-.jpg

Pour lui, créer une sculpture c’est donner un corps à une idée ou une image mentale, c’est un très grand plaisir, privilégié, qui s’apparente à celui de « donner la vie » .

 

 

les agités du bocal [800x600]         ours-polaire-raku--800x600-.jpg

   L’artiste et la matière s’apprivoisent l’un l’autre, lentement, péniblement parfois, dans une communication sans parole, toute en texture, courbes et volumes, pour au final ne laisser voir que la surface, l’enveloppe qui s’est nourrie de cette relation…. et frontière d’échange avec votre regard.


1

  

 

danseuseLors de Festiv’Arts 2010, on avait pu observer l’artiste en pleine création et voir sous ses doigts le mouvement d’une danseuse prendre forme.  

 

 

Voici le résultat fini: 

 

  

 

 

 

  Cette année, il apportera aussi sa terre pour modeler devant les visiteurs et animera un atelier de modelage d’après modèle vivant.

 

Pour en savoir plus : cliquez ici 

 

Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 23:36

Fahra

 

Enfant, Fhara voulait être écrivain, alors elle écrivait, beaucoup, avec de l’encre, noire. Puis le noir ne lui a plus semblé une habitation possible, et elle a pris les pinceaux, est entrée dans les couleurs, pour mettre son monde en images, l’incarner.

 

 

 

FHARA Exposition MéliMél'arts 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle s’est lancée dans cette aventure il y a 10 ans, et met dans son travail toute son audace, son étonnement, son cœur, sa foi, son besoin de fantaisie. Ses manques prennent forme, sa liberté aussi.

 

 

Chercher dans l'autre 81 X 100 cm FHARA Février 2009Depuis 2001, elle fait partie de diverses associations, expose où le vent la mène, travaille le plus possible son intimité avec les couleurs. Sa création est poétique et lunaire, elle lui cherche une profondeur, une lumière… et y trouve un enseignement : « Créer est l’outil royal pour transformer le temps et soi-même, persévérer et grandir. »

 

 

   L'oiseau de passage 90 X 90 cm FHARA Fevrier 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus, cliquez ici 

 

 Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

 

Les semailles et les moissons 73 X 60 cm FHARA Mars 2010 FH 

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 23:25

Ehret

 

 

Né à PAU en 1962, Patrick EHRET est un peintre et dessinateur.

Alsacien par son père, il est d’origine hongroise par sa mère.

On retrouve la spécificité de l’âme slave dans l’originalité de ses œuvres abstraites faites de passions et d’exaltations.

 

Nomade 4 (30x40) acrylique et encres colé sur toile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses œuvres de créations appelés No-Made ne sont pas fabriquées, mais crées, en toute liberté.

Sa démarche destinée à libérer toute entrave, repose sur la gestuelle spontanée, entre conscient et inconscient, et révèle sur la toile sa personnalité d’artiste.

 

femmes antiques1 technique mixte sur papier ( 40x50 )

 

Ses créations ont une complexité infinie quand on les réunies dans un schéma créatif global : C’est à dire que si l’on zoome sur une partie d’un tableau, on observe un étalement de la matière et de la couleur complètement aléatoire.

 

 

 Nomade 30x40 acrylique et encre colé sur toile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si on observe ce même tableau dans son ensemble, son aspect devient plus ordonné et harmonieux.

Lorsqu'on change d’échelle en observant les séries de tableaux No_Made dans leur globalité, on obtient un ensemble complexe, sans limite de création.

 

Pour en savoir plus sur l'artiste cliquer ici 

 

Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

 

Arros- reduit

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 23:13

Duroussy

Née en 1962 en Afrique noire où elle a passé sa petite enfance , Nathalie Duroussy a été attirée dés l’adolescence par les livres pour enfants qu’elle collectionnait. C’est ce qui  l’a poussée vers les Beaux-Arts de Toulouse puis les Arts Décoratifs de Strasbourg d’où elle est sortie en 1987 avec un diplôme d’illustratrice en poche. Pub

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis, elle a illustré de nombreux albums, travaillant avec les plus grandes maisons d’édition jeunesse: Nathan, Fleurus, Hachette, Syros, Nord-sud…

 

 

 

Entre 1990 et 2000 , elle a été décoratrice de films d’animation au studio La Fabrique ( J.F Laguionie) dans un village des Cévennes, tout en continuant l’illustration d’albums. croissandelun8.jpg

le-geant-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est avec grand plaisir qu’elle a participé à divers salons du livre (celui de Pau entre autres) , dédicacé ses livres et fait des interventions au sein d’écoles et  de collèges .


Une situation familiale difficile a ralenti son travail artistique durant une bonne dizaine d’années, où elle a du enseigner  les arts plastiques en tant que professeur vacataire dans divers collèges et lycées de Pau, pour « arrondir les fins de mois ».

 

 

planete-coeur-.jpg

 

Depuis 3 ans , elle réalise des peintures sur toile, sur des thèmes variés (portraits, nus , paysages imaginaires, tableaux illustratifs inspirés de contes, de phrases imaginatives), où elle laisse s’exprimer toute sa sensibilité et sa poésie. La technique employée varie en fonction du sujet: acrylique, pastel, fusain sur papier marouflé sur toile, encre de chine, monotype, empreintes …nu-1.jpg

 

Elle a exposé en Provence et à Pau.nu-4.jpg

 

Pour Festiv’Arts, elle va présenter à la fois ses illustrations et ses créations en tant qu’artiste peintre.

 

 

 

 

 

 

Son rêve : arriver à mener son métier d’illustratrice tout en ayant le temps d’explorer et de pousser plus loin un travail de recherche picturale.

 

Pour en savoir plus sur l'artiste cliquer ici 

Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

 

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 22:57

Domény-RilletChristiane Domeny Rillet est depuis toujours passionnée par l’écriture, la couture et la peinture figurative, elle s’adonne davantage à cette dernière depuis 2001.

 

Peintre amateur autodidacte, elle signe ses toiles Titä, surnom affectueux que lui ont donné ses petits enfants. Avec une préférence pour la technique de l’acrylique, elle s’essaie néanmoins à l’huile et au pastel.

     

blog1

 

 

 

 

La nature et le corps en action sont ses deux sujets de prédilection.

 

La nature lui est indispensable : les couleurs des  fleurs de son jardin, l’atmosphère de la campagne qu’elle traverse lors de ses longues marches solitaires. C’est de là qu’elle puise l’inspiration de ses paysages.

 

 

   

blog2L’expression d’un visage, la force que dégagent des mains au travail, les attitudes des danseurs l’ont toujours fascinée. Elle tente de transmettre ces émotions dans des œuvres plus intimistes.

 

 

Elle a déjà participé trois fois au « Printemps des artistes » à Jurançon et à une exposition collective au Pavillon des Arts à Pau.

 

Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 22:49

Decaix

Noëlle DECAIX, native de Bourges, a regardé son père peindre une bonne partie de son enfance. Aujourd’hui chanteuse dans un groupe vocal, elle ne peut pas peindre sans musique. C’est l’oxygène qui l’aide à trouver son chemin, elle ressent ce qui vibre et ce qui vit dans le but de souligner les résonances musicales.

Artiste autodidacte, Noëlle a commencé par dessiner des portraits au crayon. La peinture s’est ensuite imposée à elle tout naturellement. Peindre est devenu indispensable, elle ressent un effet apaisant qui lui permet de s’épanouir et aussi d’affronter le stress au quotidien.

 

mars 2007 005

Pour elle, créer c’est composer sur toile, attirer le regard de l’autre pour l’ « évader » pour l’amener à rencontrer son monde intérieur, son émotion, sa vérité.

Elle a découvert la technique du papier crépon coloré, en laissant déteindre le papier mouillé et en observant le mélange naturel des couleurs. Les effets et les nuances magnifiques qu’elle a obtenus lui ont ouvert de nouvelles portes de création.

 IM000787

 

 

 

Généreuse et enthousiaste, Noëlle Decaix aime partager sa passion avec le public, lui livrer ses secrets et l’inviter dans son univers. Laissez-vous porter…

Photo 003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus : cliquez ici 

 

Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici

Partager cet article
Repost0