Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Traverser, 2007, huile sur toile, 116x73cm-flyerCaroline François-Rubino, née en 1960, a effectué des études d’arts plastiques et d’histoire de l’art aux Universités de Provence, Lyon II et Paris I de 1977 à 1983.

Titulaire d’un diplôme de troisième cycle et d’un CAPES d’arts plastiques, elle a enseigné de 1983 à 2000. Elle se consacre entièrement à la peinture depuis son arrivée dans les Pyrénées Atlantiques et a exposé au printemps dernier à la Maison Carrée de Nay.

 

Sa recherche picturale s’oriente vers la perception visuelle de l’espace.blog4

 

 

 

 

 

 

 

A travers ses « Fenêtres », espaces de transition privilégiés et sources de lumière, elle convie notre regard à s’aventurer vers des horizons inattendus et à parcourir de nouvelles géographies.

Les fluctuations atmosphériques ou lumineuses de la série des « Tremblements de temps » révèlent également son intérêt pour les métamorphoses incessantes du paysage.

Parfois, surgissant à l’improviste dans l’espace pictural, « Les Passagers » nous rappellent que la peinture est aussi le lieu d’un voyage.

« De sentiers en sentiers », sa série la plus récente, nous amène à suivre d’autres itinéraires et à emprunter quelques chemins de traverse.

blog1

 

Tout en s’inscrivant dans la tradition picturale, son œuvre propose une démarche de création tout à fait contemporaine où l’idée de série est présente sans toutefois devenir un procédé.

 

Cadrages et points de vue variés, formats et dispositifs multiples (diptyques, triptyques) nous invitent ainsi à une autre perception spatiale et temporelle où se dessine et se reflète notre propre parcours visuel.blog2

 

Le dessin, compagnon de toujours, et la pratique régulière de l’aquarelle se rejoignent dans ce cheminement vers une peinture qui montre ce qu’elle est depuis la toile vierge jusqu’à des effets de transparence infinis. Les « Feuilles d’eau » sont donc devenues pour elle un rituel quotidien et jalonnent son parcours de peintre, sans oublier les multiples carnets de dessin toujours à portée de main…

 

« Se laisser surprendre par les apparences, chercher au-delà du visible, entrer dans l’épaisseur du temps : ce sont ces explorations qui nourrissent mon univers pictural. Je peins ce que je ne pourrais photographier. » confie-t-elle dans son premier catalogue intitulé « Paysages  Passages  Voyages ». 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by