Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 11:29

Voici les 10 révélations Tremplin des Arts 2013 à découvrir lors de Festiv'Arts les 19 et 20 mai prochains à Arros-de-Nay. Ils sont parrainés par un artiste confirmé et exposeront à ses côtés.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur chacun d'eux: cliquez sur le lien qui y est associé

Et votez pour la révélation Tremplin des Arts de l'année, sur le site de France-Bleu Béarn : cliquez ici


Blanchot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Mathieu Blanchot,

       parrainé par Jean-Pierre Lefloch

 

 

 

Boussicault

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Boussicault 

parrainé par Jacques Dehée     

 

 

 

 

 

blog-crepieux.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

     Caroline Crépieux  

      parrainée par Pascal Sierzputowski

 

 Gardet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kelvine Gardet  

parrainée par Olivier Barthélemy    

 

 

 

 

 

 

Larrousse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Marto - Emilie Larousse  

      parrainée par Naty

 

 

 

 

 

 

 

 

blog 

 

 

 

  Maïté Marque

   parrainée par Sandrine Maly     

 

 

 

 

 

 

Morell

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Anthony Morell

  parrainé par Marie Tène

 

 

 

 

 

 

 

pisigot

 

 

 

 

 

 

 

 Elisabeth Pisigot

parrainée par Laurent Ferrière     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pratx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Marie-Claire Pratx 

   parrainée par Isabelle Alias

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Villenave

 

 

 

 

 

 

Jean-François Villenave

parrainé par Raurich   

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 14:14

 

artiste light  

  

Bob Loyola ne sculpte pas, il joue. Le bois, le métal, la pierre, les objets de la vie quotidienne s'assemblent et prennent vie au gré de son imagination.

 

 

loyola-pub-totem made in Béarn- light 

 

 

 

 

 

 

 

La création est pour lui un exercice jubilatoire:

"Créer avec des matériaux qui sont devant nous, à portée de main est un véritable jeu, une évidence pour moi...terrain de jeu infini, je joue, je joue, je joue..."

 

 

archer 

 

 

 

 

 

Personnages insolites, totems issus de matérieux bruts, assemblés de façon presque sauvage ou bien savamment composés, tels des objets précieux issus de l'imagination d'un orfèvre géant, les sculptures de Bob Loyola vous invitent dans un univers étrange et plein de fantaisie.

 

 

SDC10087 light

 

 

 

Pour retourner au catalogue: cliquer ici

Partager cet article

Published by festiv'arts
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 12:01

S7300120 modifié-1

 

Chaque toile d’Isabelle de Joantho exprime un souvenir, un sentiment momentané et furtif qui offre à l'artiste la possibilité de renouer le fil, reconstituer les pièces d'un puzzle, d'une histoire. L'exercice n'est nullement un travail d'introspection. Il ne cherche qu'à pénétrer superficiellement une mémoire incomplète, fragmentaire qui retient l'essentiel pour ne livrer que des bribes, des indices parfois riches de sens pour celui qui saura leur en donner.

  

I-de-Joantho 3533

  Animée par la volonté incessante d'optimiser les capacités d'un sujet quel qu'il soit à véhiculer une histoire, Isabelle de Joantho aborde chacun de ses thèmes à de multiples reprises.

 

    

 

 

 

 

peinture 02

  

 

 Les approches figuratives et sculpturales se mêlent à l'art abstrait. L'œuvre se construit progressivement et devient un récit où le temps est toujours évoqué.

 

 

 

 

  

robe techinque mixte 92 65cm modifié-1Elle n'hésite pas à utiliser toutes sortes de matériaux tels que carton, papier froissé, mortier, ciments, fils de fer et grillages pour nous emmener dans ses souvenirs d’enfance ou à la rencontre de personnages récurrents, nous donner l’envie de chevaucher ses vélos  fragiles ou de nous glisser dans ses robes délicates.

  

 

 

 

 

 Image 1

 

Abstrait ou figuratif? Peu importe. La facture d'Isabelle de Joantho est aisément identifiable par la sobriété de sa palette, les débordements fréquents du cadre et le travail en relief.

 

 

Pour en savoir plus : http://www.isabelle-dejoantho.com

Retour au répertoire: cliquer ici

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 12:00

     patricia hendrychova-estanguet 007

Photographe de mode, Patricia Hendrychova-Estanguet nous fait découvrir son univers intimiste aux accents décalés.

Son regard sensible et délicat se pose sur le monde de la créativité entre Paris, Pau et Prague d’où elle est originaire.

Dans ses mises en scènes chacun des sujets sublimés par la délicatesse de la lumière trouve une histoire, une ambiance particulière.

 

  

 

  

 

  

 

 

blog OK

Inspirée par la lumière et les couleurs des lieux insolites elle collabore avec de prestigieux magazines en France et à l’étranger : Elle,  Harper’s Bazaar,  Blok, Marianne à Prague - Tank,  ZOO à Londres - Redux à Biarritz - Cosmopolitan, 20ans, Le Monde à Paris - COOL Magazine à New York …

 

 

 

   

 

 patricia hendrychova-estanguet 004

 

 

Avec les créateurs de mode,  accessoires et bijoux, Patricia imagine l’esprit visuel de leurs collections : Medecine Douce, Pare Gabia, Miki Mialy, Beaurepaire …

 

  

 patricia hendrychova-estanguet 002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle expose régulièrement ses oeuvres à Paris.

Actuellement installée à Pau, elle propose la réalisation de portraits, book mode et des reportages de mariage pour les particuliers ainsi que des prises de vues publicitaires pour les professionnels.

 

 

Pour en savoir plus sur P Hendrychova-Estanguet:   www.patriciaestanguet.com

Pour retourner au catalogue: cliquer ici

 

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 11:00

Helt

 

 

Peintre figuratif, de sensibilité expressionniste, Jean-Pierre Helt, après une formation académique, s’est consacré au dessin et à la caricature. Depuis 1988, il a repris les pinceaux et s’est essentiellement consacré aux paysages, aux natures mortes et aux scènes d’intérieur.

   

 

 null

 

 

Fréquentant l’atelier d’Eric Féron à Rouen, il s’est peu à peu éloigné de l’école de Rouen pour se rapprocher de l’école de Paris.

Installé depuis quelques années à Arros-Nay, Jean-Pierre Helt continue à peindre et à exposer dans toute la France.

  

 

 

null

Régulièrement accueilli dans les galeries parisiennes comme dans celles de Province, depuis 1992, il a participé à plusieurs dizaines de salons et festivals, où il a remporté de nombreux prix, dont le Grand Prix du Festival National des Peintres et Sculpteurs de Bordeaux en 98, le Prix de la fondation Taylor au Salon des Artistes Français en 2000 et le Premier Prix des « Cimaises » à Palavas les Flots, où il expose tous les ans.
 

Pour retourner au catalogue cliquer ici 

 

 

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 10:48

affiche 001 light

 

Harillo est né en 1955 à la Linéa de la Concepcion - Andalousie (Gibraltar).

Ancien décorateur d’intérieur, Harillo est un artiste atypique, hors des courants et en tout point inclassable. Les toiles de l’artiste peintre sont reconnaissables entre mille et ne peuvent, en aucune manière, laisser indifférent.

Son style, c’est un déclic qui lui est révélé sur un coup de colère puis travaillé, affiné, perfectionné, tout en rondeurs, tout en arabesques. La finesse du trait est d’une précision poussée à l’extrême.

 

 

affiche 002 light

 

 

 Les couleurs explosent dans une mosaïque composée d’une multitude d’éléments humains et animaliers, sans visages, qui s’animent sous nos regards attentifs, à la recherche de détails tapis dans la masse, révélateurs de la symbolique de l’œuvre.

 

 

 

 

Atelier

 

 

 

L’art contemporain exprimé par Harillo rend les invisibles visibles par la couleur et sa forme d’expression. Son travail a été maintes fois récompensé dans les concours internationaux.

  

  

Vero

 

  

 

  

Pour retourner au catalogue cliquer ici

Pour en savoir plus : http://harillocas.over-blog.com

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 10:45

monop1

  

Auteur photographe, Laurent Ferrière se qualifie souvent de « flâneur de l’image » en cultivant le goût de la lenteur pour contrer l’accélération des flux numériques qui a transformé trop de personnes en « photovores » plus préoccupés à constamment vérifier le résultat sur l’écran de leurs boîtiers ou smartphones qu’à prendre le temps de mettre l’œil dans le viseur.

Tout en utilisant pleinement tous les outils décidés à prendre des images : du sténopé jusqu’au smartphone en passant par des boîtiers argentiques ou numériques, il revendique le droit au temps.

 

Ce rythme qui est celui des chemins, des campagnes, des paysages qu’il affectionne tant et qui composent une grande part de son travail.

  sans-titre light

 

  Même en composant des natures mortes, des commandes pour la gastronomie, en situation de reportage, en réalisant des portraits comme des recherches plus personnelles, Laurent Ferrière revendique ce corps à corps photographique avec le temps mais aussi les imprévus, les imperfections pour aller à l’encontre d’images trop « lissées », trop parfaites…

 

 photo

Des paysages en passant par les troupeaux en estive ou une quête sur son apprentissage d’être humain en repartant sur les traces de vie laissées sur les lieux de son enfance jusqu’aux terres d’Afrique ou les cheminements en Béarn comme au Pays basque, vous trouverez toujours l’empreinte du temps, la revendication de la lenteur qui se retrouve même dans des flous, dans l’imprévisibilité de ses photos en noir et blanc comme en couleurs. Si un fil électrique vient s’insérer dans un paysage, il n’est nullement question qu’il le supprime car il est présent au moment de la prise de vue. 

 

 

 L’uniformité est absente dans son travail et même dans les formats, vous trouverez des tirages de 8 x 10 cm jusqu’à de plus grands tirages.  

 

 

 sans-titre2 lightUne amie photographe dit de son travail : « Je dirai que celui-ci est ancré dans le vrai, une forme de regard associé à l'innocence enfantine, à son intemporalité. Des photos intra générationnelles. Plus je regarde son travail, plus j'y perçois l'essentiel de la vie dans tout ce que sa simplicité a de beau. »

La photo comme un art de vivre en tentant de restituer ce qu’il a entendu, respiré, ressenti…

 

 

Pour retourner au catalogue cliquer ici

 Pour en savoir plus : www.laurentferriere.com

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 10:42

 

faire son interessante 72

 

Artiste originaire de Saint-Pierre et Miquelon, Marie-Laure Drillet vit en France depuis 1987 et à Bordeaux depuis 1997.

 

6 ans à l’École des Beaux-Arts de Nantes (département Art puis Communication) et un « master of art » au Laboratoire d’Imagerie Numérique du C.N.B.D.I d’Angoulême lui apportent une double formation précieuse dans sa façon de travailler.

 

 

avoir une nounou 80x80 72

 

Alliant peinture et collages, Marie-Laure Drillet nous livre à travers ses toiles des univers ludiques, poétiques et drôles. S’amusant à dépeindre notre vie quotidienne, jouant avec les matériaux et livrant des portraits déroutants, elle invoque des souvenirs, sillonne les relations amoureuses, explore les facettes de la féminité et se joue avec habileté de nombreux clichés.

 

 

marie-laure-drillet-par-remi-lagouin (1) 

 

 

 

Dans un dosage subtile de rêveries, de couleurs et d’humour, elle nous invite à la découverte d’une esthétique captivante.

 

 

 

05-Blanche-72 

 

Entre mises en scène, prises de vues, impressions, découpages, collages, peinture… entre pertinence et impertinence, son travail est à la fois narratif et suggestif.

Pour retourner au catalogue cliquer ici

 Pour en savoir plus : www.marie-laure.com

 

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 10:34

Diboum pere et fils light

 

Peintre et sculpteur autodidacte Jacob Diboum est né au Cameroun. Artiste polymorphe, il est aussi danseur et musicien : il enseigne au conservatoire Marcel-Landowski de Troyes et à l'école municipale de musique de Sainte-Savine.

 

 

 

Jacob light

 

Au fil de ses rencontres, de ses expériences personnelles et de son parcours vont naître une envie d’exprimer plastiquement ses sensations en mêlant les arts traditionnels africains et les techniques nouvelles. La peinture est pour lui un espace de liberté qui lui permet d’explorer différents  procédés.

 266524 4142351289832 1275683606 o (1)

Ses réalisations colorées ne sont pas que des désirs, mais aussi des questionnements, des interrogations. Il recompose des scènes de la vie quotidienne entre réalité et imagination. Son travail est intuitif, élaboré à partir de signes et de réflexions posés sur toile, sur papier ou sur du matériel de récupération.

 

P1030944 (1)

« Jacob Diboum fait swinguer la toile, danser la palette et chanter les totems. Son cœur généreux et ardent fait boum ! Que dis-je ? Dix boums à la seconde ! Et nous rentrons dans la transe d’une peinture immédiate et ludique. Les figures et personnages nous invitent à une fête haute en couleurs où la joie de jouer est première. »

Antoine Campo, Membre de la SACD  (Société des auteurs et compositeurs dramatiques)

  

 

Pour retourner au catalogue cliquer ici

Pour en savoir plus : www.jacobdiboum.com/Diboum 3074 (1)

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 10:29

daudé-pub-je t'aime-85x77 cm, collage acier sur bois

  

Marie-Ange Daudé récupère les éléments de ses tableaux dans les poubelles…
Dans son atelier de Frontenac, elle stocke inépuisablement des cannettes métalliques, des boîtes de conserve et des bouteilles vides sans oublier les chutes de polystyrène, de papier et de carton. Quand ils sont entre ses mains, les déchets métalliques sont écrasés, martelés, brûlés, torsionnés pour arriver à la forme escomptée. Le verre est brisé, collé.

parking light

L’Artiste joue avec la lumière, qui confère des reflets différents à ses œuvres selon l’heure du jour.
« Toujours à contre-courant, Marie Ange est une artiste écolo, elle détourne nos poubelles (canettes, boites de conserves, bouteille de verre), au travers de prismes audacieux et propices à l’imaginaire de chacun. Entre chaos et renaissances, ses œuvres sont à l’image de notre environnement, voire peut-être de nous-mêmes… » Charles Burke, galerie WAN Bordeaux.  

daude 7042

  

 

 

 

 

je t'aime 2

 

 

 

 

 

Pour retourner au catalogue cliquer ici

Pour en savoir plus : www.marieangedaude.odexpo.com ou www.galerie-art-et-deco.com

Partager cet article

Published by festiv'arts - dans Artistes 2013
commenter cet article