Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 08:56

YELOW

 

 

 

L’Histoire de Yellow commence à Tarbes, par les dessins qu’il effectue de sa main gauche depuis le plus jeune âge. En 1992, il découvre la culture Hip Hop en regardant « Yo ! MTV Raps ». Cette émission présente des clips de groupes de rap sur fond de Break Dance, Human Beat Box, DJ’ing et de… Graffiti.

  P1020986.jpg 

  

  

 

 

 

 

 

 

 

S’inspirant de cet univers, il dessine sans relâche avant de découvrir la bombe, en 1995. Dès 1997, la technique du graffiti commence à être prise au sérieux, Yellow fait des rencontres, peint en collectif sur divers supports puis créé avec plusieurs amis graffeurs le collectif 65ERS.

 

  DSC03283.jpg

 Les connexions avec d’autres artistes Hip-Hop de toutes disciplines se multiplient très vite et l’échange, l’ouverture d’esprit et l’implication dans le mouvement l’amènent à participer à de nombreux festivals de Hip-Hop et « Jams » (fresques collectives gigantesques) internationaux, de Pau à New-York en passant par Toulouse, Lausanne et Casablanca.

 

 

yellow1.jpgP1020983.jpg 

 

Aujourd’hui décorateur pour diverses enseignes, entreprises, collectivités ou particuliers, Yellow s’engage aussi auprès des structures sociales où il intervient régulièrement lors de conférences ou d’ateliers. Car le Hip-Hop, pour lui, doit être partagé, pour que ses valeurs de paix, d’amour, de tolérance, d’unité, de savoir et de progrès se propagent, notamment auprès des jeunes générations.

 

 

ramonville 2009

  Ces valeurs, prônées par la prestigieuse Zulu Nation (organisation mondiale créatrice de la culture Hip-Hop) dont il est fier d’être membre, imprègnent le travail de cet artiste profondément généreux. 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus : cliquez ici

 

Pour retourner à la liste des artistes: cliquez ici   

  

  

  

  

  

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires