Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 08:51

  Photo RT par duchein 2 (1)

   

L’art de Rémi trotereau est absolument subversif. Ce n’est certes pas un art « conceptuel » et encore moins une « sublimation-esthétisation ».

Ses œuvres sont tout le contraire d’une tentative de réenchanter le monde, d’opter pour la contemplation et le sublime ou la tranquille légèreté de l’être.

 

c 6 sculpture light-copie-1

L’artiste montre l’au-delà du verbe.

La découverte du travail de Rémi Trotereau  nous impose un face à face solitaire. Charge à nous d’y oser notre regard, au risque de la fascination.  Au risque d’un art sans dieu ni maître qui nous confrontera au manque irrémédiable et ravagera nos tentations de certitudes, nos illusions de puissance.

C'est le côtoiement de nos propres abîmes qui produit la catharsis et engendre l’impérieuse nécessité de passer de la jouissance mortifère à la vie, au plaisir et à la conscience.

Dans cette urgence nouvelle s’imposent alors la beauté des corps, des formes, le style, la belle matière : bois, ivoires, tissus, terres ocres.

 

 

Les créations de Rémi Trotereau, tout comme celles de Bosch ou de Goya sont difficiles et nécessaires, c’est pourquoi il faut les exposer.   (texte inspiré d'un article d'Evelyne Toussaint)

 

Pour en savoir plus sur l'artiste cliquer ici 

p11 Light-copie-1

 

Partager cet article
Repost0

commentaires