Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 01:47

Dimanche et lundi 23 et 24 mai aux Festiv'Arts d'Arros-Nay : un atelier d'écriture spontanée animé par l'inénarrable Pablo Stinus, à ne manquer sous aucun prétexte!

 

Ouvert à tous à partir de 10 ans

Inscriptions chaque jour à partir de 9H45 pour l'atelier en salle qui se déroulera de 10H30 à 12H30 dans la salle des associations de la mairie

Inscriptions chaque jour à partir de 13H45 pour l'atelier itinérant qui se déroulera de 14H30 à 16H30 dans les divers lieux d'expo, RDV dans la salle des associations de la mairie à 14H30.

 

Le mieux, c'est de laisser Pablo vous raconter lui-même comment vont se dérouler ces ateliers...

 

 

"Atelier d' Ecriture spontanée" 

(animateur/resp: Pablo Stinus)

 

objet: puiser en soi une inspiration pour écrire "sur le vif "  face à une oeuvre d'Art Moderne ou Contemporain (ou sa reproduction autorisée)

 

forme : groupes de 10 pers max, tous âges à partir de 12 ans, 2h (matin) atelier avec images & images projetées + 2h (après-midi) de promenade créative au gré de l'inspiration générée par les oeuvres présentées au festival avec possibilité de lectures à voix haute & de mise en commun finale des textes.

Possibilité aussi d'écrire sur le leitmotiv du Festival de cette année: le TOTEM

 

L'esprit de cet atelier est aux antipodes de quelque formation; bien au contraire, il s'agit de regarder tout simplement une œuvre (& surtout pas de l'étudier & encore moins de la décortiquer avec l'œil du critique d'Art) & de laisser libre cours aux sensations premières, émotions, associations d'idées, images, etc... qui nous viennent /nous viendront et de les transcrire sur papier toujours face à l'oeuvre & si possible assez vivement, pour garder « la fraîcheur » du premier feeling.

Il y a peut-être et simplement à avoir un état d'esprit de disponibilité de soi-même & de son imaginaire (ou son monde intérieur) face à l'œuvre & de laisser cette dernière nous parler (nous rappeler aussi) ou bien éveiller des choses /idées nouvelles en nous...

 

PS: la liberté d'expression y est totale (malgré les temps qui courent...): profitez-en!

 


Exemple de texte produit à partir d'une oeuvre :


Boccioni 1L'oeuvre

 

U. Boccioni (1882-1916) Simultaneous Vision (1912)  Von Der Heydt Museum, Wuppertal

 

Le texte de Pablo :

 

« Là-bas en bas, c'est comme moi, hier...Et eux, qui jouent, là, en bas, maintenant, c'est moi... Hier…

Hier... Tu t'en souviens?

De combien d'hiers et d'aujourd'huis enfouis, cachés, dissimulés, sommes-nous faits? Le savons-nous ?

De combien de rythmes, rimes & algorythmes est fait notre présent?

Regarde, les pétales du temps s'ouvrent & se referment à l'infini & tout moment est dense, se décline à merci & la moindre seconde, la moindre seconde, si furtive ou glissante soit-elle, pourrait-elle abolir

les pans de la mémoire,

les désirs oubliés, abandonnés, délaissés?

 

Si seulement nous avions le temps, alors, alors, nous possèderions la terre, la vie, le monde, enfin gouvernants de nous-mêmes, enfin & pour une fois, nous

Enfin, enfin... si, si... alors, alors, nous serions là, comme eux, là en bas, c'est comme moi, hier…

Hier, tu t’en souviens ? » 

 

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by festiv'arts - dans actualités
commenter cet article

commentaires