Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 17:51

 

Chrysalide I .Photo de patricia Molins

 

 

C’est dans sa maison en Gironde que Patricia Molins entortille, soude et façonne ses étranges créatures filles et fils d’Héphaïstos.  Travaillée par la mythologie, la légende et l'étrange au travers des quels l’éternel féminin  s’exprime, elle crée  des  corps tendus, en mouvement ou non , en métamorphose …

 

  

 

 

  

  

  

P1090101

  

Les traces métalorganiques et cicatricielles de soudures,

Les corps de femmes : en tension, en métamorphose,

Les mondes étranges peuplés d’hybrides nourris de friches industrielles,

Le règne animal, végétal et minéral,

Ils constituent ses principales victuailles oniriques.

  

Je ris !

  

 

 

  

 

 

 

Elle n’invente rien, elle réorganise le monde qui s’offre à ses yeux, elle tente de le comprendre en y mettant son grain de ……….fer.

    

Pour en savoir plus sur l'artiste cliquer ici

Pour retourner au répertoire cliquer ici

Partager cet article

Repost 0
Published by festiv'arts - dans Artistes 2014
commenter cet article

commentaires