Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 21:30

  

9Liubov Khitkova est née en 1960 à Rybinsk, sur les rives de la Volga en Russie. Attirée depuis sa plus tendre enfance par l’expression artistique sous toutes ses formes, elle s’initie tour à tour aux arts plastiques, au théâtre, au chant et publie même des poèmes dans le journal "Rybinskaya Pravda," tout en pratiquant l’athlétisme. Elle intègre ensuite le département d’arts graphiques de l'Institut pédagogique de Vladimir pour devenir professeur d’arts plastiques, un bon enseignant devant être capable, selon elle, d’allier compétences professionnelles de peintre et de dessinateur, capacité d'exprimer des pensées dans une forme juste et claire, talent artistique et bonne forme physique.

 

  

 

13Pendant ses études à l'institut, elle s’intéresse également à l’univers de l’art textile, en suivant des cours de tapisserie, de batik et de broderie. Elle obtient en 1984 son diplôme d’honneur et enseigne ensuite le dessin durant 20 années.  En 2005, elle quitte l'enseignement pour des raisons de santé et décide de revenir à la création personnelle, mais les médecins lui déconseillent de travailler avec les peintures et les solvants.

   

21C'est alors qu’elle troque ses pinceaux et ses couleurs contre des bobines et pelotes de fils. Elle se lance alors dans la mise au point d’une nouvelle technique, visant à préserver la beauté et la précision d'une peinture réaliste en utilisant des matériaux décoratifs : la mosaïque de fils est née. Peu à peu elle acquiert de l'expérience, découvre derrière quels fils se cachent la délicatesse d’un grain de peau, la fraîcheur d’un sous-bois, la lumière d’une aurore, comment en combinant telles nuances de couleur avec telles longueurs de brin, on saisit toute la profondeur d’un paysage… Mais le travail avec les fils est beaucoup plus complexe que la peinture, où le mélange des couleurs permet d’obtenir une multitude de teintes. Les fils, eux, ne peuvent pas être mélangés, à chaque brin ne correspond qu’une couleur et un ouvrage en mosaïque de fils nécessite plus d’une centaine de teintes de fils différentes. Ce travail prend également beaucoup plus de temps. En 10 ans, Van Gogh a peint plus d’un millier de toiles. Il lui aurait fallu 300 années pour les réaliser en mosaïque de fils !

détailh

 

On trouve dans les œuvres de Liubov Khitkova les alentours pittoresques de Rybinsk, les rives de la Volga, les nuances bleutées de la forêt d'hiver, les fleurs des champs et du jardin, des fruits succulents, des portraits. Le velouté particulier de ses créations provoque un sentiment de chaleur et de bien-être chez le spectateur. Et comme elle ne travaille jamais sur ses ouvrages lorsqu’elle est de mauvaise humeur, ceux-ci sont toujours emprunts de paix, de plénitude et de sérénité.

 

   

  

10Sa première exposition de mosaïque de fils a eu lieu en 2006 à Rybinsk. Depuis, chaque année, elle participe à des expositions personnelles et collectives à Rybinsk, Moscou et dans toute la Russie. Bien que certaines de ses créations se trouvent déjà dans des collections privées en Europe et en Australie, c’est la première fois que l’artiste accompagne ses œuvres dans un pays étranger. Festiv’Arts va lui permettre de connaître enfin la France, berceau de ses peintres impressionnistes préférés, Renoir et Monet. Elle espère que ses mosaïques de fils sauront toucher le public, et  que, bientôt, dans ses œuvres, les modestes paysages russes côtoieront la chaleur du sud de la France.

   

 

 

Retour au répertoire: cliquer ici

Partager cet article
Repost0

commentaires